Registre A110

par Yves-hervé dujardin

AVERTISSEMENT

Site créé, développé et mis à jour par Yves-Hervé Dujardin. Copyright Registre A110 © 1992-2021, Yves-Hervé Dujardin.
Mentions légales.

Nul besoin d'espérer pour entreprendre...
Le dire, ça fait rire, le faire, ça fait taire !


NovaMac
Créé sur un Mac

Le Registre A110 est un site internet public accessible à tous pour information.

Ce n'est en aucun cas le site web officiel du constructeur.

Le but du Registre A110 est d'informer les passionnés de l'automobile dénommée A110, de marque Alpine ou Alpine-Renault.

Personne ne peut arguer avoir utilisé le site du Registre A110 pour acheter un véhicule en confiance, puis reprocher ensuite des mentions qui ne conviendraient pas ou plus.

Les éléments référencés sur une voiture inscrite au Registre A110 ne peuvent être opposés à l'auteur du site web pour prétendre à une possible "perte de chance" lors de l'achat d’une voiture, par exemple.

Les informations contenues dans le Registre A110 sont évolutives en fonction des éléments qui peuvent être découverts au fil des ans. Par exemple, quiconque ne peut prétendre qu'à partir du moment où une auto a été achetée, le Registre A110 se fige pour le numéro de châssis de cette voiture !

Si ces mentions étaient retirées, et qu'un acheteur dans le futur de ce véhicule avait connaissance que des informations lui ont été cachées et même retirées du site internet du Registre A110, il pourrait à bon droit non seulement entamer une procédure pour annulation de la vente ou réformation du prix contre le vendeur, mais aussi reprocher au Registre A110 d'avoir donné suite aux demandes d'un propriétaire qui, désireux de garder à son bien la valeur qu'il estime, a fait pression sur le Registre A110 pour en enlever des mentions incommodantes pour cette valeur présumée.

Quant à "l'expertise" que nombre de passionnés avancent, il s'agit d'une expertise sur l'état mécanique et/ou en carrosserie d'une voiture, et en aucun cas, cette expertise n'atteste que la carte grise du véhicule correspond bien avec certitude au châssis et à la carrosserie... Elle n'est donc pas opposable.

L’expertise est faite avec la présentation d'une carte grise et le contrôle des plaques de châssis, l'expert n'ayant d'ailleurs pas la capacité de déterminer si ces plaques sont authentiques ou refaites (de nombreuses plaques vierges sont en circulation sur le web, ou ailleurs...)

Malheureusement, la vie des A110 est complexe et il faut assumer, en achetant une telle voiture, que son passé puisse resurgir. C'est le but ultime du Registre A110. C'est aussi une protection pour les acheteurs actuels victimes de vols par exemple, ou les acheteurs futurs des A110, mais cela se fait au gré des avancées sur les recherches sur ces automobiles. Leur histoire ne peut se figer pour des considérations "financières" et "abonder" dans l'intérêt des propriétaires soucieux de garder une bonne réputation à leur patrimoine malgré la cruelle réalité.

Par exemple, si des informations nouvelles sur une voiture apparaissaient, après avoir été vérifiées et attestées par témoignage et qu’aucune preuve contraire n’était apportée pour contredire ces éléments, ces nouvelle informations seront mises en ligne sur le site internet du Registre A110. A contrario, si des recherches permettaient de retrouver la vraie identité d’une auto avant qu'elle n'acquière une autre identité, et atteigne son propriétaire légitime…, celui-ci pourrait alors réclamer la restitution de son bien !

À la page suivante, vous reviendrez à l'accueil du Registre A110 et du Registre A110 FASA